L'ATHLÈTE DU MOIS DE MARS 2017

Répertoire des athlètes du mois

Mathieu Goyette

Dans les petits pots, les meilleurs onguents​

Il n'y a pas un meilleur dicton que celui-ci-haut pour décrire Mathieu Goyette.

Les collègues de la presse écrite au Saguenay ont fait le parallèle avec David qui doit vaincre Goliath lorsqu'il combat. Plus petit que ses opposants, Mathieu n'est cependant pas désavantagé.

Par son style non-conventionnel, il arrive à surprendre ses adversaires avec certaines acrobaties qu'on voit peu rarement grâce à sa vitesse et son agilité.

L'épéiste a connu une saison du tonnerre et le mois de mars n'a fait qu'ajouter d'autres honneurs à son tableau de chasse.

À Alma, l'athlète du club Masque de fer a brillé. Nommé porte-drapeau pour la cérémonie d'ouverture des Jeux du Québec, Mathieu a décroché deux médailles, montant sur la plus haute marche du podium à l'épreuve individuelle.
Et il a épaté du début à la fin, remportant tous ses matchs de poule pour se rendre jusqu'en finale où il a triomphé de manière unanime par la marque de 15 à 4.
Fait anecdotique: la lame de son épée s'est brisée sur la touche ultime qui lui a permis de ravir l'or.

Quelques minutes plus tard, il a obtenu une autre médaille, cette fois-ci en argent avec son coéquipier Nicolas Bourgeois à l'épreuve par équipe.

Sa détermination, son dévouement et son éthique de travail font de lui un athlète exemplaire aux yeux de son entraîneur et maître d'armes Olivier Tyteca.

Surtout que Mathieu est passionné d'escrime. Habitant Pointe-aux-Chênes, il doit faire la distance jusqu'à Gatineau trois fois par semaine, seulement pour s'entraîner à l'épée avec ses autres coéquipiers.

Palmarès de Mathieu

Or et argent aux Jeux du Québec

Parmi l'élite québécoise

Sur la plus haute marche

Lors d'une compétition à New York

Un doublé à la Coupe Canada de l'est

Argent chez les cadets, bronze dans la classe U15