L'ATHLÈTE DU MOIS DE JUIN 2014

Répertoire des athlètes du mois

Charles Sirois

Pour moi, l'escalade est une passion. La première fois que j'ai essayé, j'avais cinq ans. Mon père et mon oncle m'avaient amené grimper à l'extérieur. Depuis, je grimpe un peu partout, mais c'est seulement il y a quatre ans que j'ai vraiment commencé à m'entrainer. Je m'entraîne une quinzaine d'heures par semaine à Altitude Gym avec mon frère qui a, lui aussi, été choisi sur l'équipe nationale et je fais aussi partie du programme sport-étude à l’école secondaire de l’île.

Cette année, j’ai remporté les championnats québécois de cette année et j’ai fait trois podiums nationaux au cours des trois dernières années. Cette année, ce sera ma deuxième année de suite sur l'équipe nationale et je vais participer aux championnats panaméricains. Je pars à la fin du mois pour un camp avec l'équipe nationale qui va avoir lieu à Canmore, en Alberta, ce camp va me permettre de m'améliorer en vue des championnats panaméricains qui auront lieu en novembre, au Mexique.

 

Voici quelques-uns de mes résultats :

Champion québécois junior au cumulatif des trois disciplines (1er en voie, 1er en vitesse et 2e en bloc)

Deuxième place aux championnats canadiens juniors de voie

Troisième place aux championnats juniors de l'Est canadien (voie)

Cinquième place aux championnats seniors de .l'Est canadien (bloc)

 

 

Quelques informations sur les compétitions d'escalade.

Il y a trois disciplines : la voie, le bloc et la vitesse. 

Personnellement, je m'entraîne surtout pour les compétitions de voie et bloc.

Lors d'une compétition de voie, nous sommes attachés et le but est de se rendre le plus haut possible en utilisant seulement certaines prises. Personne n'a jamais essayé la voie avant. Nous avons seulement un seul essai.

Pour le bloc, nous ne sommes pas attachés et c'est des mouvements beaucoup plus puissants. Le gagnant est celui qui réussit le plus de tracés différents. 

Et finalement la vitesse. Comme son nom l’indique, le but est d'atteindre le haut du mur généralement 10 ou 15 mètres) le plus rapidement possible.